¡BLACKOLERO!

Frank Black, Black Francis, Pixies, Breeders

12 août 2006

Du Pixies sans les Pixies ?

A la veille de sa tournée américaine, Frank Black a fait cet aveu surprenant et quelque peu désabusé au Riverfront Times de St. Louis (Missouri) : "Si je n'arrive pas à convaincre les Pixies de faire un nouvel album, alors tant pis (...), peut-être que je peux enregistrer quelque chose qui serait, comment dire, une approximation [du rock des Pixies]."
La fidélité et la ferveur du public croate - devant lequel les Lutins se sont produits pour la première fois en juillet - l'ont en effet convaincu que la "vaste majorité du public" veut plus de rock à la Doolittle, et il se dit prêt, désormais, à donner à cette "vaste majorité" ce qu'elle attend, avec ou sans "le groupe original".
Avec Schwarma, par exemple ?...

Libellés :

3 Comments:

Blogger jediroller said...

Avec ce type de raisonnement, il n'aurait jamais fait Doolittle (à l'époque la "vaste majorité" voulait Madonna et Milli Vanilli) ni Dog in the Sand (meilleure vente d'albums en 2001 aux USA : Linkin Park).

17/08/2006 11:08  
Blogger Ray la Manta said...

On peut penser qu'il n'aurait même pas fondé les Pixies...

17/08/2006 11:49  
Blogger Ray la Manta said...

PS : j'ai la nette impression que le mec n'était pas dans un bon jour quand il a dit tout ça...

17/08/2006 11:55  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home