¡BLACKOLERO!

Frank Black, Black Francis, Pixies, Breeders

03 avril 2010

Six Legged Single

Juste un petit message pour vous informer de la sortie du single de Six Legged Man (un des titres du futur album NonStopErotik,qui sort mardi prochain) sur i-Tunes.

Le morceau, que certains ont déjà pu écouter, est accompagné d'une b-side nommée "The Grindsman" et tranchant pas mal avec l'ambiance du 1er titre. Il s'agit d'une ballade au piano plutôt réussie, avec quelques passages haut-perchés niveau vocal.

Une petite mise en bouche avant NSE en quelque sorte ;)

EDIT : NonStopErotik est dispo' sur iTunes (avec une track en plus, "Lost Mi Love" qui d'après l'extrait m'a l'air bien sympatoche ! )

13 Comments:

Blogger hey said...

quel superbe album ... dommage qu'il n'y ai plus personne sur ce blog pour en faire l'éloge.
vraiment les gars vous assurez pas...
si vous ne pouvez même pas investir 99 centimes sur itunes pour écouter en entier un nouveau morceau du black et si vous êtes toujours à vous demander comment faire un "copier/coller"
rendez les clés de la boutique !
porfavor

06/04/2010 15:08  
Blogger Ruzom said...

Oh, il en faut plus pour me décourager en ce qui me concerne.

Depuis plusieurs semaines je suis très pris, je le regrette et je m'en suis déjà expliqué dans un commentaire précédent.

Pour ce qui est de rendre les clés, à qui? Il n'y a pour ainsi dire plus personne. C'est dans cet esprit que je me suis proposé, plus "au cas où" que pour autre chose. On l'a d'ailleurs bien compris puisque j'ai reçu une proposition de participation au blog, voilà. Les choses sont longues à se mettre en place pour moi, et ça tombe mal, c'est vrai! Mais je ne m'avouerai pas vaincu de la sorte. Si je ne fais pas de "copier-coller" comme tu dis, et c'est personnel, c'est parce que je respecte trop le travail précédent pour ne pas estimer indispensable de se concentrer un minimum avant d'écrire des articles ici. C'était impossible pour ma part ces derniers temps.


Des discussions ont déjà eu lieu au sujet de Six Legged Man, des avis ont été donnés, qui ne connaît pas ce nouveau morceau d'anthologie de Black Francis à mon sens perd quelque chose! Très bon choix de single, pas trop représentatif de l'album à mon avis mais qu'importe! Oui le dire dans un article rendrait le propos plus accessible. Ce sera fait.


Désolé encore aux lecteurs qui suivent le blog, comme vous le savez la vie c'est parfois très prenant.

Je posterai des articles dès que je pourrai écrire un peu sérieusement.

07/04/2010 01:19  
Blogger FRANCOIS said...

Pas de problème, Ruzom

Perso je comprends parfaitement que tenir un blog n’est pas facile , je n’aurai pas le courage de faire semblant d’essayer .

Ce n’est vraiment pas grave si le site est peu « sous alimenté »

D’ailleurs, rien n’interdit aux lecteurs de poster des com pour nourrir la bête.

Hey, pas de mauvais esprit entre nous , j’espère!
« hey ! been trying to meet you, hey must be a devil between us…”

07/04/2010 13:08  
Blogger Fabien said...

"dommage qu'il n'y ai plus personne sur ce blog pour en faire l'éloge"

wait a minute, l'album (à part sur Itunes) n'est pas encore (je crois) officiellement sortie. et puis, charge à toi si l'envie t'en prend d'en faire l'éloge. J'avoue que ça m'exaspère toujours quand certaines personnes croient que blogguer est un full time job, payé et tout... A part de rares exception, c'est du temps pris sur son temps libre, et la rédaction d'articles de fond demande un réel travail qui ne se fait tout seul. Ensuite, je ne trouve pas que Blackolero est plus mort qu'à certaines périodes précédentes, même si c'est vrai on se trouve actuellement dans une période assez faste de l'actualité blackienne.
A la limite, NonStopErotic n'a pas eu droit (encore) à un billet digne de ce nom, mais dans ce cas qu'en est-il de l'excellentissime GOLEM ? Alors je me prend au mot, et je vais essayer de trouver le temps de rédiger un article de fond là-dessus. "Hey" en feras-tu de même pour NSE ?

07/04/2010 15:51  
Blogger Ruzom said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

07/04/2010 23:11  
Blogger Ruzom said...

L'album est officiellement disponible partout depuis hier! Il est sorti le 30 mars aux États-Unis.

En ce qui concerne des commentaires détaillés au sujet de la musique du Golem, l'idée m'a traversé l'esprit je l'avoue Fabien...

07/04/2010 23:14  
Blogger Ruzom said...

En parlant du Golem d'ailleurs, si une personne parmi nos lecteurs a fait l'acquisition du coffret et désire partager ses impressions ici, elle sera plus que la bienvenue de toute évidence!

07/04/2010 23:17  
Blogger fd52020 said...

Salut à tous

A noter sur la version Deluxe de l'album NONSTOPEROTIK la reprise par Black Francis de la chanson ROCKET USA du fameux groupe SUICIDE.
Très hypnotique ce titre !!

A+ et bonne écoute

08/04/2010 20:37  
Blogger Pompidou said...

Te casses pas le carafon Ruzom , il n'y a que ceux qui ne font rien , qui se permettent de critiquer ...
Mais nous sommes tous des critiques en puissance
Perso , j'ai écouté Nonstop 3/4 fois cet après-midi et j'ai pour l'instant un peu de mal à accrocher , et après ?
"hey / must be a devil" ...

Pompidou

08/04/2010 21:19  
Blogger Ruzom said...

Bah, la forme n'était pas top mais j'ai tout de même trouvé la critique légitime! C'est normal que je réponde je suis aussi là pour ça. J'ai quelques sujets mais peu de tmeps encore, je vais tenter de m'organiser et de tout poster d'ici à demain soir / dimanche matin.

Rocket USA, j'adore! J'aimerais tellement entendre ça en live!
Il faudra que j'écoute plus de Suicide à l'avenir...

Courage Pompidou, je pense que cet album a au moins de bons sommets, parmi lesquels Six Legged Man et Cinema Star... et il m'a semblé qu'il prenait de la consistance avec les écoutes. Ce n'est que mon avis mais je crois que tu peux insister!

09/04/2010 11:21  
Blogger Griffe said...

Black Francis n’a pas baissé, et contrairement à ce que raconte l’ensemble de la critique rock française, NSE est très beau. Son défaut, ou sa faiblesse plutôt, c’est d’être moins « ouvert » que Bluefinger ou Svn Fngrs. Cela dit, chaque morceau est passionnant, ce qui n’était pas le cas, je trouve, de l’album de Grand Duchy, qui comportait plusieurs titres franchement médiocres. L’autre problème de NSE, c’est la tendance dans quelques morceaux à répéter plus que nécessaire une même figure. Lake of Sin ou Six Legged Man, qui par ailleurs ont de l’idée, pêchent de l’absence de rupture, de virage, de surprise. Mais il y a une mélancolie inédite dans cet album, sensible surtout dans les morceaux Rabbits, Dead Man’s Curve, la chanson-titre et l’incroyable When I Go Down On You (je comprends qu’on puisse rester dubitatif face à cette chanson même si elle me touche beaucoup personnellement), qui me le fait aimer. Et puis, comme dit un critique US, et ça reste vrai avec cet album sombre, tourné sur lui-même, mais tout de même risqué, varié et joliment expérimental, il y a toujours plus d’idées dans n’importe quel morceau de BF que dans dix ans de la carrière de n’importe quel groupe de rock actuel.

10/04/2010 12:06  
Blogger hey said...

mes sincères excuses pour le ton véhément et blessant qu'a pu susciter mon dernier commentaire, je m'en suis surpris moi-même a posteori... sinon vous dire que je suis très attaché à ce blog qui me permet de suivre l'actualité blackienne en français et non en anglais, langue que je métrise très mal.
De là est venu cette petite frustration en voyant le nouveau traitement et le ton "sympatoche"... disculpa chicos y mucho animo por el futuro!
Je vous aurais volontiers aidé mais je n'ai pas les qualités rédactionnelles pour faire de moi un bon blogueur... sinon quelques premières impressions .... je me lance .... je trouve cet album énorme du en partie à l'excellent travail d' Eric Drew Feldman déjà bien présent sur le Golem, la production et les synthés sont à la hauteur de leur première collaboration pour Trompe Le Monde. NSE me semble presque l'album de la maturité, si c'est son 18ème albums, c'est bien tombé... débarrassé des effets "pixiens" que l'on retrouvait sur ces deux derniers albums, il tente une écriture simple et apaisée qui peut sembler plate lors des premières écoutes avant que se révèlent enfin les richesses mélodiques du planant "o my tidy sum", de l'épique "when i go down on you", de la douceur exquise "rabbits", du jazzy "wild son" et du très émouvant "nonstoperotik". A part quelques écarts très réussis mais relevant du déjà vu que sont "dead man's curve" et "six legged man", NSE est presque un disque à part dans la longue discographie du black où on retrouve un ton romantik et mélancolik très marqué sur presque l'ensemble de l'album. L'adhésion à un thème et à une atmosphère précise le distingue des autres qui étaient plus dispersés avec un déploiement systématique de toute la palette de l'artiste. Black Francis semble même se rattraper de sa chanson bien faiblarde qu'était "Violet" dans FMRM dédiée à Violet Clark en lui consacrant içi ce nouvel album. Celle-ci n'intervient pas musicalement mais en est la muse joliment mis en image dans les illustrations intérieurs de la pochette. Et grâce à ce nouvel album, je vais enfin faire aimer Black Francis à ma copine... enfin je l'espère sinon c'est sans espoir ...

10/04/2010 20:57  
Blogger Fabien said...

Très chouette commentaire HEY !

12/04/2010 10:35  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home