¡BLACKOLERO!

Frank Black, Black Francis, Pixies, Breeders

05 juillet 2009

"Harcelez Mark Lemhouse !"

Retenu à la frontière par "cette satanée paperasse" (il doit jouer au Canada demain), Black Francis a décidé de passer le temps en lançant un petit chat improvisé sur frankblack.net.

Les fans tardant à se manifester, il ira jusqu'à se poser lui-même la première question de la soirée :

"Bonsoir M. Francis, ici Frank Black... Dites-moi, je me demandais, qu'est-ce qui peut bien se passer avec ce disque, Der Golem ? Il devrait déjà être sorti, non ?"

Réponse : "Salut M. Black. Marrant que vous me demandiez ça, je parlais cette semaine avec Mark Lemhouse, qui est en train de terminer l'impression du "coffret", qui sera en fait un "livre" relié plutôt qu'une "boîte". Il y aura un assez gros livret avec des photos, des paroles, des originaux des notes d'enregistrement, des grilles d'accords, etc. Cela prend beaucoup de temps, je sais, mais vous devez tous me croire sur parole quand je vous dis que cela avance vraiment... Ou vous pourriez harceler Mark Lemhouse. Je crois qu'il a un site internet. Allez l'embêter ! Il doit connaître plus de détails que moi."

Les fans arrivent sur ces entrefaites, à commencer par Ernesto, qui demande : "Quels sont les trois plus grands moments de votre carrière ?"

Réponse : "1. Enregistrer avec Bowie, 2. Enregistrer avec des types de Nashville trop nombreux pour être cités tous, 3. Jouer au Loft Club à Berlin avec les Pixies en 1988."

Ernesto enchaîne avec "Quelle est votre chanson préférée sur Petits Fours ?"

Réponse : "J'adore jouer Come On Over To My House, j'adore écouter Fort Wayne et j'ai adoré le processus d'écriture d'Ermesinde."

Et c'était déjà fini : "Désolé que ce soit si court. Ce fut une longue journée. On reprendra ça bientôt..."

* * *

Et puisqu'on parle de Mark Lemhouse (qui, rappelons-le, a produit Bluefinger et réalisé la pochette de Svn Fngrs), signalons qu'il a récemment participé à deux tribute albums : l'un consacré à Oingo Boingo, l'autre à John Fahey ; et que ses deux albums solo méritent d'être découverts, le signataire de ces lignes étant un grand fan de The Great American Yard Sale.

Libellés : , ,

4 Comments:

Anonymous guidzie said...

"der gollem" bonne nouvelle mais il va facturer ça combien ? Un livre, des partitions, des photos... Faudrait pas qu'il nous la joue façon "Minautor"

05/07/2009 23:04  
Anonymous Yusuf said...

Ah Bowie... Je ne sais pas s'il fait allusion à la chanson (Jewel) qu'il a enregistrée avec lui pour un album de Reeves Gabrels ou bien pour la celebration au Madison Square Garden... En tout cas, c'est grâce à Frank Black que je me suis connecté à Bowie pour l'occasion. Je ne le remercierai jamais assez.

05/07/2009 23:07  
Anonymous Romain said...

J'ai vu qu'un anglophone a déjà demandé, mais voyons chez les francophones : Quelqu'un sait-il ce qu'avait de spécial ce concert au Loft de Berlin en 1988 ? Peut-être le fait émouvant de jouer en RDA ?

08/07/2009 02:43  
Anonymous unsomnambulist said...

"Fort Wayne", "Come On Over to My House", "Esmerinde", indéniablement les meilleures "petits fours"...

09/07/2009 09:43  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home