¡BLACKOLERO!

Frank Black, Black Francis, Pixies, Breeders

25 juin 2009

Le NME fait monter la sauce (comme d'habitude)

Méfiez-vous des titres trop accrocheurs. Certains ex-fleurons de la presse musicale british ont pris la triste habitude de travailler comme les canards du type Détective ou France Dimanche : on trouve le titre le plus racoleur possible et on écrit l'article après.

Exemple avec la dernière news consacrée aux Pixies, avec de vrais extraits d'interview de Black Francis dedans (le pauvre, ils ne le lâchent plus), sur NME.com. Titre : "Les Pixies préparent un nouvel album hollywoodien". Wow. Un nouvel album des Pixies ! Nous pouvons enfin y croire ! Ce n'est pas comme si le NME n'avait pas déjà annoncé plusieurs fois cette nouvelle fracassante (vous vous rappelez quand il devait être produit par Tom Waits, le "nouvel album" ?)...

Mais quand on lit le texte, on découvre bien entendu que tout est au conditionnel comme d'habitude, et qu'il ne s'agit, une fois de plus, que de Black Francis lançant des hypothèses lors d'une discussion à bâtons rompus. "Ce qu'il faudrait, c'est que le groupe bosse avec un réalisateur", dit Frank. "Tarantino ou quelqu'un comme ça. Le type dirait 'Faites la musique de notre film, vous [les Pixies] ferez la bande-son du film.' Parlez de cette idée autour de vous, je crois que ça marchera."

Notre interprétation : interrogé pour la douze millième fois sur le "nouvel album des Pixies", Frank a botté en touche en sortant de son chapeau cette idée de réalisateur. "Puisque le groupe n'arrive pas à accoucher de nouvelles chansons, hé, pourquoi on ne nous demanderait pas de faire une B.O. de film ? Je suis sûr que ça marcherait." Il ne mentionne même pas en avoir discuté avec les autres membres du groupe, semblant au contraire vouloir les en informer par NME interposé. Bref, circulez, y a rien à voir.

Suivent les considérations habituelles sur le fait que la réunion ne veut pas dire grand-chose si elle se résume à une série de tournées où les Pixies ne jouent que leur ancien répertoire (ce qui a déjà été dit et a même amené Frank à annoncer en 2007 que la réunion était "finie"). Et une petite couche pour finir sur l'air de "Si on fait un nouvel album, il faudra que ce soit vraiment bon, on ne veut pas décevoir notre public." Bref, rien de neuf.

Tarantino, si tu nous lis...

* * *

Sous la news qui n'en est pas une, NME.com a quand même fait l'effort d'ajouter une interview vidéo des Pixies réalisée après la soirée de lancement de Minotaur et montée sur fond de Here Comes Your Man (quelle audace. Ou alors il avaient perdu leur MP3 de Where Is My Mind?...)

"En résumé, commence Black Francis, Minotaur est une présentation du travail de Vaughan Oliver qui a détourné nos cinq albums [Kim éclate de rire] pour en faire son propre manifeste."

"Ça avait vraiment l'air de faire plaisir à Vaughan" dit Kim. "Nous sommes passés à l'arrière-plan", dit Frank. Suivent des considérations sur la taille du coffret édition limitée et sur la prononciation du mot "Minotaur" en anglais.

Frank fait ensuite allusion à ses propres expériences dans le domaine des arts plastiques "mais je ne suis pas au niveau où je pourrais dire, 'Hé, Vaughan...'." Nouvel éclat de rire de Kim : "Tu devrais ! Rien que pour le choquer, tu devrais lui proposer de lui montrer tes tableaux !"

Puis Kim confie avoir été "très nerveuse" au moment de jouer à l'île de Wight (le concert avait lieu la veille de l'interview) car c'est un "festival très célèbre", mais qu'elle avait trouvé ça "bon". "Le son était parfait, la scène elle-même, c'était super" confirme Dave. Joey : "J'étais nerveux... comme toujours."

Enfin, Charles évoque la suite de la tournée avec le Hurricane Festival en Allemagne, où le groupe a joué le 20 juin (Kim : "C'est un gros festival, non ? Je crois que c'est un très gros festival. Des dizaines de milliers de personnes. [Elle se tourne vers le manager, hors-champ]: Richard ?...") et ajoute que d'autres dates sont prévues, mais pas encore officielles. Le mois de juillet étant consacré à une série de concerts de Black Francis et de Grand Duchy aux USA, on ne risque pas de revoir les Lutins sur scène avant août.


Un grand merci à Chaumax !



Libellés : , , , ,

1 Comments:

Anonymous l'enfant bulle said...

Ils ont l'air loin de tout ce battage autour de Minotaur, les lutins... Très loin... Aussi loin que moi de la possibilité d'acquérir ce #! de #gh!? de coffret !

25/06/2009 19:41  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home